Cherelle Yann

 
Né à Carouge (Genève)
Auteur de poèmes et de prose poétique.
Fondateur de la revue de poésie Projet OV, dans les années 70.
Jusqu’à aujourd’hui, participation aux publications de sociétés littéraires.
En plus de l’écriture, amoureux des grands espaces, des voyages, de la liberté, de la peinture et du dessin.
Intéressé par la communication interculturelle.

Membre des Poètes de la Cité, Genève

Ouvrages collectifs

 

  • Les pierres volent, 1970
  • Poètes en sursis, 1971
  • Brindilles d’azur, 1972
  • Anthologie Art et Poésie, 1978
  • Florilège genevois, Les Poètes de la Cité, 2009
  • Echappées poétiques, Les Poètes de la Cité, 2012
  • Ensemble, Les Poètes de la Cité, 2014

Ouvrages personnels

  • Ophédia, 1973
  • Rêves et voyages, 1975
  • Ophédia, réédition, 2010 peut être commandé auprès de: yanncherelle@hotmail.com

Improbable possible

Jamais je n’ai été
Jamais je ne serai
Je ne suis que présent,
Éternellement.
Otage d’un instant
Qui se refuse à basculer
Dans l’oubli du passé
Ou à se projeter
Dans l’hypothèse du devenir,
La possibilité de l’avenir.
Sans hauteur
Sans largeur ni longueur
Impossible éclat de conscience
D’un moment qui déchire
La trame du temps.
Seul un éclair d’amour
Illumine le néant.
Transcendant sentiment
Qui rime avec toujours,
Scintillement d’une étoile
Qui de la nuit déchire le voile.
Quelques paroles de tendresse
Emplissent mon cœur d’allégresse.

L’oiseau noir

 
40o centigrades
Au dessous de zéro

Le thermomètre accuse,
Le miroir réfléchit…

Il faut agir, ce soir encore,demain il sera peut-être trop tard…
Mais si demain n’existait pas…

S’il n’y avait que ce soir,encore quelques heures…
Et puis plus rien…